La cour des comptes livre, une fois de plus, un rapport purement comptable, contestable et profane sur l’imagerie médicale, ses évolutions et les réformes requises.

La Fédération Nationale des Médecins Radiologues s’alarme du retour sur les contradictions et les approximations de ce rapport qui mettent en danger la prévention, l’accès aux examens radiologiques et donc la santé des Français.

Voir & Télécharger en PDF